Favoriser la mobilité électrique : Le rôle de pionnier dans l’industrie des véhicules électriques

Au cours de la dernière décennie, le marché des véhicules électriques (VE) a connu une croissance historique et a occupé le devant de la scène en réponse aux pressions environnementales croissantes et à la quête mondiale de solutions vertes qui en découle.


Les progrès technologiques visant à décarboniser le transport routier, un secteur qui représente un sixième des émissions mondiales, ont transformé l’industrie automobile dans le monde entier et inauguré une nouvelle économie mondiale de l’énergie, dont la mobilité électrique est le fer de lance.

Les normes et réglementations strictes en matière d’émissions édictées par les agences gouvernementales, accompagnées de subventions publiques importantes pour le développement d’alternatives durables, ont donné à l’industrie des VE une traction considérable sur le marché. Le Net Zero Industry Act (NZIA) de la Commission européenne et l’Inflation Reduction Act (IRA) des États-Unis établissent des politiques qui servent à renforcer et à développer la chaîne d’approvisionnement domestique et à accélérer encore la production de VE.

En outre, les prix compétitifs, les incitations à l’achat, les crédits d’impôt et l’expansion constante de l’infrastructure de recharge rapide sont à l’origine de la popularité croissante des VE et de l’augmentation exponentielle des ventes mondiales. On estime qu’à la fin de 2023, près de 15 millions de véhicules électriques seront vendus dans le monde, un chiffre qui devrait atteindre près de 18 millions d’unités en 2024. La Chine représente plus de la moitié des voitures électriques vendues dans le monde, ce qui lui confère une position dominante sur le marché. Le marché mondial des véhicules électriques, évalué à 388 milliards de dollars (USD) en 2023, devrait atteindre 952 milliards de dollars (USD) d’ici 2030, avec une part de marché prévue de 40 % pour la Chine, 25 % pour l’Europe et 20 % pour les États-Unis. 

La technologie architecturale de base des véhicules électriques, composée d’un moteur, d’une batterie et d’un système de contrôle électronique, est une alternative énergétique propre aux voitures à moteur à combustion interne (MCI) basées exclusivement sur la propulsion par des combustibles fossiles.

Les différentes configurations de véhicules électriques se répartissent en quatre catégories principales. Le véhicule électrique à batterie (VEB) est alimenté par une batterie et un moteur électrique simple ou double. Le véhicule « plug-in » hybride rechargeable (VEPH) utilise des batteries et un moteur à combustion interne fonctionnant au gaz. Le véhicule hybride (VEH) est chargé à la fois par un moteur électrique et un système de batterie, ainsi que par un moteur à gaz et un réservoir de carburant. Enfin, le véhicule électrique à cellule combustible (VECC) utilise des cellules combustibles et de l’hydrogène pour alimenter son moteur électrique. Seuls les systèmes automobiles VEB et VEPH sont des « plug-in » et seul le modèle VEB est entièrement électrique et complètement rechargeable par le réseau électrique. 

Les entreprises qui s’imposent sur le marché des VE sont soit des fabricants de VE purs, soit des constructeurs automobiles établis qui produisent à la fois des VE et des véhicules à moteur à combustion interne traditionnels. Des entreprises telles que Tesla et Rivian aux États-Unis, VinFast au Viêt Nam, et Li Auto et Nio en Chine, appartiennent à la première catégorie. Les géants de l’automobile tels que General Motors et Ford aux États-Unis, VolkswagenBMWMercedes-Benz et Audi en Allemagne, Renault en France, BYD en Chine, Nissan et Toyota au Japon, ainsi que Hyundai et Kia en Corée du Sud, appartiennent à la seconde catégorie. 

Avec une capitalisation boursière de plus de 800 milliards de dollars, la société texane Tesla, qui se distingue par l’agilité de sa chaîne d’approvisionnement et la grande popularité de sa marque, reste la plus grande entreprise de véhicules électriques au monde. Selon le classement du deuxième trimestre 2023 établi par TrendForce, Tesla est en tête avec une part de marché de 21,7 %. Le plus grand conglomérat manufacturier de Chine, BYD, est un concurrent proche de la première place avec 16,2 % de parts de marché, un portefeuille de ventes internationales en expansion rapide et une capacité de production de grande envergure.

Les fans de Tesla et les fidèles de la marque attendent avec impatience le lancement officiel imminent par l’entreprise de sa première alternative tout électrique aux camionnettes émettrices de carbone, le Cybertruck, qui se distingue par son endurance et son design unique, épuré, de style science-fiction.

Cybertruck | Tesla Canada

Dans le secteur des véhicules électriques de luxe, le fabricant californien, Lucid Motors, a dépassé les principaux modèles Tesla en termes d’étendue et de vitesse de chargement avec sa berline sportive de luxe, élégante et performante, la Lucid Air. Sa technologie révolutionnaire de groupe motopropulseur, a attiré l’attention du légendaire constructeur automobile britannique Aston Martin, qui a récemment conclu un accord avec Lucid Motors pour l’utilisation de ses technologies propriétaires afin de construire son premier modèle de voiture électrique, prévu pour 2025.

Les économies qui cherchent à étendre leur empreinte en matière de VE ou à favoriser l’adoption massive de ces véhicules doivent faire face à des défis de taille : résoudre le problème de la capacité limitée de production d’électricité des réseaux existants, mettre en place un réseau de recharge à haute puissance pour répondre à la demande des consommateurs, et étendre le champ d’action et la capacité des fabricants d’équipements d’origine pour garantir l’approvisionnement en pièces détachées pour l’industrie des VE.

En revanche, l’électrification mondiale croissante des véhicules commerciaux et des véhicules de particuliers nécessite un développement continu de technologies innovantes qui, à la longue, rendront la production de VE plus efficace et plus rentable pour les constructeurs automobiles, de même que les consommateurs.

Depuis près d’une décennie, SAJO a joué un rôle dans la promotion de la mobilité des véhicules électriques, en construisant des salles d’exposition et des centres de service pour TeslaLucid Motors et VinFast Auto, ainsi que plus d’une centaine de stations de recharge dans la province de Québec, à la fois pour Tesla et pour des réseaux d’infrastructure basés au Québec.

SAJO s’est vu confier par Tesla la construction de neuf de ses studios de vente au détail à travers le Canada, notamment à Montréal, Québec, Toronto, Calgary et Vancouver, ainsi que trois autres studios dans les localités américaines de Southlake (Texas), Las Vegas (Nevada) et Scottsdale (Arizona). Plus récemment, en partenariat avec SAJO en tant qu’entrepreneur général, VinFast a ouvert son premier flagship canadien au Yorkdale Shopping Center, la première destination commerciale haut de gamme de Toronto.

Depuis 2022, SAJO a également entrepris la construction de six flagships Lucid Motors situés à Montréal, Toronto et Vancouver, ainsi que le plus récent à Tysons Galleria à McLean, en Virginie. Ce dernier, d’une superficie de 25 500 pieds carrés, a ouvert ses portes en février 2023, après une période de construction de vingt semaines. Le projet, qui comprend un studio de conception et un centre de service en un seul site, comprend quarante-cinq places de stationnement dont douze avec capacité de recharge. Comme pour les projets précédents, le nouveau Lucid Service Center a été achevé dans les délais et le budget impartis, tout en respectant les normes de haute qualité et l’élégance du design de la marque.


Related Insights

Parlons

Notre équipe transdisciplinaire
est disponible pour explorer et comprendre
vos besoins.

CONTACTEZ-NOUS